livre émotion isolement adolescent ma bulle à pensées

Témoignages ados

C’est par l’intermédiaire d’une assistance sociale (également thérapeute en médiation familiale) qui exerce dans un collège, que le livre a été soumis à une dizaine d’adolescents, de la 6ème à la 3éme. Sans parole, ni directive, il a été lu et des témoignages ont été recueillis à chaud.

 

« Au début elle est toute seule dans sa bulle, et puis elle accepte que quelqu’un rentre. »

« Les couleurs, c’est un peu comme son humeur : joie, puis couleurs tristes, renfermée sur elle-même. Puis, quand elle est aidée, elle redevient joyeuse. Message : parler de nos problèmes ? »

« Tous les âges sont concernés. Le livre est vachement bien. Pour les parents : ils peuvent comprendre ce que les enfants ressentent et du coup parler avec nous pour qu’on se sente mieux. »

« La femme vient lui donner des réponses. »

« ça raconte l’histoire d’une jeune fille qui ne parle pas de ses problèmes. Elle se renferme sur elle-même. Ça montre qu’il faut parler sinon on ne peut pas avancer dans les problèmes. »

 « C’est un mur qu’elle se met autour de son cœur pour se solidifier, pour rester plus dure. »

« Dessins, textes très simples. Paraît s’adresser aux plus jeunes alors que le message est pour des plus grands. ça incite les gens à parler. Des questions qu’un jeune ado pourrai se poser. »

« Une brique, ça fait mal, c’est lourd. Ça prend de la place. C’est une métaphore. »

« Les codes couleurs : au début pures, claires, primaires. Puis couleurs foncées / froides, noires. Puis peu à peu les couleurs s’éclaircissent. Quand elle redevient triste, il y a quelqu’un derrière elle pour l’aider. Les couleurs ont un sens, c’est pas que pour faire joli. »

« Aider les parents à imaginer ce qui se passe dans la tête de leurs enfants. »

« Les questions : ce sont des préoccupations d’ados. En lisant ces questions, ça prend forme. Ils se disent je dis ça, je suis pas tout seul. Il y a quelqu’un qui a pensé à l’écrire. Se sentir seul – incompris – en ayant écrit leurs ressentiments dans un livre. »

« En lisant le livre, j’ai plus de confiance. J’ai moins honte à exprimer. Celle qui a écrit a certainement vécu ça, donc on est moins seul. »

« Une jeune fille qui grandit et un moment dans sa vie elle s’est posée. »

« C’est une sorte de schéma de ce qui peut se passer dans la tête d’un ado. »

« Couleurs : au début, habits sombres, puis des habits clairs.
J’aime bien la façon, comment c’est fait. Les briques = les émotions.

Avant pas de nuage, pas de décor et puis elle rencontre la personne et là il commence à y en avoir. »

« Utiliser pour des professionnels, même des parents. »

« Dans ma bulle = être bien dans ma tête, posée, m’évader. »

« Les briques : elle est enfermée sur elle-même. Elle préfère rester seule. Elle laisse pas les gens venir vers elle. »

« C’est joli ! Il ne faut pas se laisser aller, il faut toujours se battre et qu’il faut parler sinon on ne peut pas se libérer. »

 

Découvrez les ateliers « Un temps pour soi »

EN SAVOIR PLUS
Un outil de prévention
La parole libératrice
Un livre pédagogique pour tous
Témoignages enfants
Témoignages de parents
Témoignages de professionnels
La rencontre entre l’enfant et l’adulte
Un outil pédagogique