Voguer au fil du temps

Depuis ce matin, il trotte dans ma tête tout un tas de pensées, de mots qui se balancent et lèvent le doigt en souhaitant prendre la parole ! Moi ! Moi ! Moi ! Certains ont été exprimés mais je crois bien que j’aime ces retrouvailles avec eux, me doigts se posant sur le clavier, les images dans ma tête me guidant, mon coeur souriant…

Depuis ce matin, je sais que ce moment précieux arrivera car j’en ai envie et j’aime ce temps de pause où je pose et je dépose encore et encore.

Tant de choses à poser…

Tant de choses déposées… Des peurs envolées, des peurs révélées, des peurs libérées… Mais pas que…. Un coeur qui s’ouvre à nouveau, qui goûte et se délecte de ces temps de partages à deux.

2020. Comme évoqué lors de ma vidéo, quelle année !

Bien que le monde ai semblé marché sur la tête, bien que tout notre quotidien ai été boulversé à des échelles différentes, j’aime cette année 2020 qui résonnera pour moi comme la concrétisation et la matérialisation, comme l’accomplissement et un sacré saut dans le vide, dans l’inconnu !

Un sacré pied de nez à mes doutes (quoique qu’il en réside toujours !) et un ancrage dans cette société. C’est drôle ! C’est la dernière carte du tirage de ce jour en ce jeudi 31 décembre 2020 (sur ma page Facebook « Ma bulle à pensées »). L’ancrage, c’est poser enfin son ancre dans un port, ça symbolise l’attachement, l’alignement, la stabilisation mais également la notion de maison.

J’ai longtemps navigué, découvert de moi, de la vie et aujourd’hui je ressens cette fin d’année comme souhaiter à m’ancrer à nouveau, parce que je me sens bien, je me sens mieux, je me sens bien mieux.

J’ai posé l’ancre, apprivoisé le temps marin, ses rives et ses dérives. Mon bateau est aujourd’hui prêt à déchargé ses richesses. J’ai mis longtemps à définir ce que je souhaite faire. J’ai beaucoup été bousculée par la notion de la légitimité. Aujourd’hui, je crois avoir compris mon rôle de capitaine. Capitaine de mon navire, de mon vaisseau. Je descends de ce bateau et suis heureuse de pouvoir partager mon unicité, mes richesses nées de mes apprentissages, nées de ma sensibilité, de mon imagination.

Ma cale, j’y suis descendue mainte fois. J’y redescendrai probablement encore et y découvrirai d’autres richesses.

L’état de mon bateau dépend de ma façon de naviguer, de prendre le cap, de faire des choix, prendre des raccourcis ou être patiente et faire des détours.

J’ai posé mes pieds sur diverses terres qui m’on enrichi. J’ai encore eu cette peur de mourir (année covid hein !) et en même temps, face à ce sentiment de peur, on peut goûter à la saveur de la vie, d’être en vie ! Je me suis lancée sur des chemins que je ne connaissais pas. Mon coeur fut mon guide, ma boussole. OSER !

J’ai transformé mes larmes, mes doutes, mes peurs et ai donné naissance à nouveau à la vie et l’envie.

L’envie de partager ce qui me tient à coeur.

J’ai beaucoup nettoyé aussi ce pont, nettoyé toute cette saleté qui s’amasse et que l’on ne voit pas toujours ! 2020, sacré nettoyage !

J’ai fais des temps de pause, corps contre corps, coeur contre coeur, à être juste heureuse, vivante, vibrante dans un temps où le temps n’existe plus.

Résilience.

J’ai expérimenté avec les petits, les ados, les adultes. J’ai répété encore et encore pour arrivé à définir ce que je souhaite partager. J’ai mis des mots, épuré, été à l’essentiel pour aujourd’hui parler sans crainte, avec aisance et assurance.

Mais qui es-tu Virginie ? Je suis celle que je souhaite devenir, je suis celle que je découvre chaque jour en dépoussiérant.

Heureuse et émue en écrivant ces mots. L’année dernière, j’étais restée sur cette phrase «Je suis capable«  en prenant pleinement conscience du JE.

J’ai créé mon propre livre, mon propre « jeu », et j’invite aujourd’hui à trouver sa place en apprenant à découvrir qui l’on est et à partager.

2021 sera peut-être l’année du partage, en ayant encore plus conscience de qui nous sommes, en interagissant peut-être différemment avec les autres. Tout sera peut être encore bancal un certain temps mais nous sommes les capitaines de notre navire. A nous de voguer, d’affronter les tempêtes, de nous poser dans des ports et repartir pour apprendre toujours et encore !

Vous savez quoi ? En ce moment je ferme les yeux, allongée sur le pont. Le soleil brille et la mer est calme. Mon coeur est empli de joie et je suis émue encore. Je suis bercée par les flots et j’aime contempler ce soleil qui brille aussi à l’intérieur de moi.

Que ce pas-sage de 2020 à 2021 vous soit doux. De mon pont, je pense à vous et vous envoie tout plein d’amour. Nos navires se croiseront peut-être. En attendant, je pense aussi aux gens que j’aime et j’aime !! MERCI ! MERCI ! MERCI !

Retrouvez-moi sur    et  

btn-coaching-individuel

btn-coaching-collectif

btn-structure

btn-evenement

btn-livre-emotion-enfant

EN SAVOIR PLUS
Le coaching émotionnel Ma bulle à pensées
Cap ou pas cap ?
Être parent
J’ai mis des fleurs dans mon jardin
L’amour
La colère
La peur
La tristesse et le pouvoir des larmes
Lé dégoût
La peur
Etre adulte et se connecter à son enfant intérieur
Je suis née
Les mots nous libèrent
Un outil pédagogique
Un outil de prévention
La parole libératrice
Un pont entre l’enfant et l’adulte
Témoignages d’enfants
Témoignages d’adolescents
Témoignages de parents
Témoignages de professionnels
La rencontre entre l’enfant et l’adulte
Oser être et partager