Où sont passés tes rêves ?

Ceci un cri du cœur, un message d’amour.
Et si nous faisions une pause ? Face au miroir de notre vie, un face à face avec soi-même. Qui es-tu ? Que fais-tu ? Que ressens-tu ? Comment perçois-tu ton propre reflet ?

Et si nous prenions le temps de nous retrouver, de nous rencontrer à nouveau ?

Et si nous écoutions notre corps et tous ses merveilleux signaux ? On en a plein le dos… ça nous gonfle… nous sommes sans voix… nous nous faisons de la bile… et puis on se met la rate au court-bouillon !! Et j’en passe…

Notre corps est notre allié, et lorsqu’il nous parle, c’est que beaucoup de nos émotions ne sont pas entendues, ni exprimées.

Nos émotions sont de précieux messagers. Tantôt ensoleillées, tantôt nuageuses, parfois assourdissantes, parfois silencieuses… elles sont parties intégrantes de notre être, le reflet de notre intérieur.

Il y a parfois un fossé si grand entre ce que l’on montre et ce que l’on ressent réellement. Nous avons tellement peur du monde extérieur, du jugement, qu’il arrive même que l’on remplace une émotion ressentie par son opposée, comme une protection. On n’ose pas être soi, on se cache et on garde pour soi. On porte un masque, parce que comme ça, on se fond dans la masse, on ne s’expose pas.

On en arrive à se protéger de nos propres émotions, comme se protéger de soi-même. Qu’a-t-on à protéger ? De qui ou de quoi avons-nous si peur ? Et combien de temps allons-nous jouer ce rôle ?

Moi-même, je l’ai longtemps porté. Ce masque, plus on le porte, plus il fait corps, et plus on s’éloigne de ce que nous sommes vraiment.

Quand on se regarde pour de vrai, quand on accueille ses émotions non comme des faiblesses mais comme des témoins de nos expériences, tout devient plus doux.

Combien de temps allons-nous porter ce masque, qui finira par nous asphyxier ? Combien de temps allons-nous survivre et au lieu de vivre ?

Je valide : tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime. Et tout ce que l’on garde finit par stagner et nous ronger de l’intérieur. Déprimer, c’est ne pas exprimer (cela ne vient pas de moi) mais ces mots ont mis un grand rayon de soleil dans la compréhension de mes passages à vide.

Que vous dit votre corps ? Que vous dit votre colère ? Que vous dit votre peur ? Que vous dit votre silence ? Que vous dit votre souffrance ?

Tomber les masques, inspirer l’air pur et laisser revenir nos rêves d’enfants. Ils sont toujours là, parfois bien cachés, parfois scellés, parfois on croit même les avoir oubliés.

Chanter, danser, rire, courir, sourire, oser, partager, découvrir… Sauter dans les flaques, gober les flocons de neige, se rouler dans l’herbe, se blottir auprès d’un être cher, faire du manège… Savourer le présent, ce présent infini. Couper le tic-tac incessant de la montre et écouter les battements de son cœur. Revenir à la vie, à la conscience de son être, à la conscience de son corps, à la conscience de ses envies.

Lorsque vos pensées sont erronées, vos émotions sont erronées, et votre réalité est erronée.

Prendre soin de soi est un cadeau que l’on se fait et de l’amour que l’on se donne.

Aimez-vous, acceptez vos erreurs, ne vous jugez pas. La vie est un chemin d’expériences qui vous mène au meilleur. Célébrez chaque pas, infimes soient-il. Prenez le temps qu’il faut, sans précipitation ni culpabilité. Soyez d’abord fier de vous, pour vous et non pour les autres.

Ressentez la joie de chaque matin qui se lève, le vent frais, les rayons du soleil, le chant des oiseaux…

Prenez soin de vous dans la bienveillance. Cultivez votre propre jardin, et lorsqu’il en a besoin, enlevez les mauvaises herbes avec douceur.

Retrouvez la spontanéité d’un éclat de rire, le réconfort d’un chocolat chaud, la joie de moments partagés mais aussi le bonheur d’une solitude salvatrice.

N’ayez pas peur d’être : nous sommes le bien-être et parfois le mal-être. L’ombre et la lumière.

Joue avec la vie le sourire aux lèvres. Tu es et je suis.

ATELIER Adulte : « Un temps pour soi » dimanche 30 juin 2019

Contact atelier developpement personnel, emotions et enfant intérieur

Les émotions au fil des jours…
La colère
Être parent
La tristesse et le pouvoir des larmes
Ma bulle à pensées c’est quoi ?
Témoignages enfants
Etre adulte et se connecter à son enfant intérieur
Les mots nous libèrent